L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est 150-Commune-1024x592.jpg.

1871-2021. Vive la Commune !

Il y a cent-cinquante ans, Paris s’engageait dans une expérience brève, inédite, refermée sur un massacre de population civile sans équivalent dans notre histoire contemporaine. La Commune de Paris essayait de reprendre le fil des révolutions populaires entamé en 1789. Son horizon se résumait en peu de mots : la « République démocratique et sociale ».

En soixante-douze jours, elle a réalisé beaucoup, dans le sens de la justice, de l’égalité, du droit au travail, à l’école, au logement. Elle n’est pas allée jusqu’aux droits politiques des femmes, mais elle a fait reculer les discriminations de classes, de genres ou de nationalités. Elle a agi et elle a rêvé, anticipant sur des réalisations que la République officielle mettra bien du temps à accepter, et en partie seulement.

Sa mémoire a nourri le combat des exploité-e-s, des opprimé-e-s, des discriminé-e-s dans le monde entier et elle continue à le faire, chez nous comme ailleurs. Ce grand moment d’émancipation a irrigué le mouvement ouvrier et la gauche. La Commune a longtemps été dénigrée, déformée, occultée. Dans les sociétés déchirées qui sont les nôtres, dans un monde incertain et dans des démocraties malades, le souvenir, les valeurs et l’exemple de la Commune sont d’une actualité et d’une force incomparables. Ce sont des stimulants pour faire reculer les peurs, les haines et le ressentiment et pour entretenir l’espérance.

La Commune n’appartient à aucun courant, aucune école, aucune sensibilité particulière. Elle n’existe aujourd’hui que dans la pluralité des mémoires qui s’en réclament. Pour qu’elle continue, chaque regard qui la valorise doit pouvoir s’exprimer dans sa spécificité. Mais chaque regard particulier ne peut pas ignorer la somme de tous les autres.

Ce site est le signe d’une volonté de mutualisation et de partage, dans le respect de chacun. Il est développé par de nombreuses associations de tout type. On y trouvera des informations sur tout ce qui se fera en 2021, pour confirmer que, décidément, la Commune n’est pas morte. Des images, des documents d’archives, des textes seront mis à disposition du lecteur. Des liens permettront d’aller plus loin et de rejoindre les sites particuliers de ceux qui en proposent.

L’esprit d’ouverture, de respect et de mise en commun était au cœur du rêve communard. Nous voulons que ce site en continue la trace[1].

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Vive-la-Commune-1024x819.gif. Vive donc la Commune de Paris!

 


[1] Proposé et développé par l’association des Amies et amis de la Commune de Paris 1871, ce site est soutenu et animé par un ensemble d’associations parmi lesquelles :

ACER Les Amis des Combattants en Espagne Républicaine
Amies et Amis de la Commune de Paris 1871
ARAC Association Républicaine des Anciens Combattants
Artistes de Ménilmontant
Ateliers Beaux-Arts de la Ville de Paris
CGT Info Com
CGT Institut d’Histoire Sociale confédéral
CGT Institut d’Histoire Sociale PTT
Chorale Populaire de Paris
Faisons vivre la Commune !
Fédération Anarchiste – Groupe Commune de Paris 1871
Fondation Gabriel Péri
Fondation Jean Jaurès
FSU Institut de Recherche
L’OURS
La Boite à Histoire
Les Garibaldiens
Les Pionniers de France
Médiathèques de Saint-Denis
Musée d’art et d’histoire Paul Eluard
Musée Montreuil
PCF Parti Communiste Français
PCF Parti Communiste Français – Paris
PRG Parti des Radicaux de Gauche
Réseau médiathèque Plainecommune
Société d’Histoire et d’Archéologie du 20ème arrondissement
Société d’Histoire Paris Ile de France
Société Historique La Cité (3e , 4e , 11e , 12e )
0